Mercredi, Avril 16, 2014
   
TEXT_SIZE
image image image
Contacts
adhésions 2012.2013
Abonnement : imprimez votre bulletin
Contacts Vous souhaitez nous contacter:   Les hermines du VOC bar le Deauville 103 avenue du 04 Août 1944 à Vannes 56000 Présidente: Me Christiane LE METAYER 06 89 19 87 18 Secrétaire: Mr Philippe RICAUD 06 11 17 38 95
adhésions 2012.2013 Chères adhérentes, chers adhérents, chères supportrices et chers supporters du VOC, chèr (e)s ) ami (e)s La nouvelle saison 2012/2013 s'annonce bien et il est temps de penser à renouveler son adhésion , son abonnement au stade ou tout simplement nous rejoindre au sein de notre association. Pour cela les "HERMINES DU VOC" vous proposent encore cette année: Carte de membre Hermines du VOC = 15 € Moins de 18 ans = 5 € Carte familiale = 10 € par personne. Abonnement stade saison 2012/2013 en tribune assise couverte : Tribune HERMINES = 75 €. Moins de 16 ans   = 30 € Soit: 5 € le match Pensez à fédérer autour de vous car plus nous seront nombreux, plus nos encouragements arriveront aux joueurs de notre équipe fanion. ALLEZ LE VOC TES SUPPORTERS SONT LA Point d'inscription: Bar le DEAUVILLE 103 av du 04/08/1944 à  VANNES 56000 Publié et imprimé par nos soins
Abonnement : imprimez votre bulletin

Les Hermines du Voc

Point presse : Vannes-Carquefou

Lire la suite : Point presse : Vannes-Carquefou

 

Un mini-championnat entre mal-classés !

A sept journées de la fin de la saison, les formations en danger et celles qui croient de plus en plus à la Ligue 2 ont lancé le sprint final. Après vingt-sept journées de championnat, les équipes qui ne craignent plus rien pour leur avenir en National ne sont pas légion ! Grâce à sa victoire face à Strasbourg, le week-end dernier, Carquefou, qui sera reçu avec les honneurs dus à son rang, a scellé définitivement son bail pour la prochaine édition, tout comme le Red Star. Pour le Paris FC, Fréjus, Colmar, Colmar, Dunkerque et Bourg-Péronnas, quelques points sont encore à glaner pour se mettre définitivement à l'abri. Quant à Amiens (34 points), Luçon et Le Poiré (32 points), Boulogne (31 points), les jeux sont loin d'être faits, puisque les Boulonnais, premiers non-relégables, ne possèdent qu'un seul petit point d'avance sur Colomiers. Si, pour les Uzétiens qui se battent comme des beaux diables, les carottes semblent cuites, Strasbourg, Vannes et bien sûr, Colomiers n'ont pas renoncé. Alors que la ligne droite qui conduit à l'arrivée est en vue, ces trois candidats au maintien, doivent prendre le taureau par les cornes et forcer leur destin. Mathématiquement tout reste possible, à moins que la journée du 11 avril dévoile, déjà, quelques vérités !

Lire la suite : Un mini-championnat entre mal-classés !

   

Sortir le grand jeu !

Face à une équipe de Carquefou qui a renouvelé son bail en National après sa victoire contre Strasbourg (1-0), vendredi dernier, les hommes de Thierry Froger n'ont même pas de question à se poser ! La victoire est obligatoire, le partage des points serait considéré comme une défaite. La situation est claire comme de l'eau de roche ! Pour obtenir le graal tant espéré… le maintien, à la maison comme à l'extérieur, les victoires doivent s'enchaîner ! Mais, il ne faut pas se cacher la face, les Vannetais n'ont plus tout à fait leur destin entre leurs… "pieds", il est aussi conditionné aux… faux-pas de ses adversaires directs ! Et ça, ce n'est pas gagné !

Alors que les banlieusards nantais pointent leurs crampons à La Rabine, on ne peut pas dire que le Vannes Olympique Club soit dans les temps de passage souhaités. Si près de sortir de la zone dangereuse, si loin de ses objectifs de début de saison. Conscients d'avoir laissé filer des points précieux à la maison, on peut comprendre, avec du recul et en revoyant certaines séquences, la liste des regrets qui émaillent les discours des uns et des autres. Après vingt-sept journées, les Vannetais pointent à cinq longueurs de Boulogne, premier non-relégable. Ils doivent encore augmenter leur cadence pour refaire leur handicap. D'autant que des adversaires comme Colomiers, Le Poiré ou Luçon, que rien n'arrêtent actuellement, semblent aussi enclins aux mêmes aspirations.

La déception d'une fin de série prometteuse à Amiens est, sans doute, encore présente, mais les élèves de Thierry Froger n'ont plus le temps de s'apitoyer, il faut passer à autre chose et renouer avec la victoire avant le déplacement de Colmar et la réception d'Orléans. Pour arriver à leurs fins, ils vont devoir faire preuve de remise en question et de caractère. Le propre d'une future grande équipe, c'est de savoir rebondir. Il ne reste plus que sept matches aux Vannetais pour apporter une réponse !

Lire la suite : Sortir le grand jeu !

   

Point presse : Vannes-Luzenac

Lire la suite : Point presse : Vannes-Luzenac

   

Un col première catégorie... à franchir !

Dans ce championnat un peu fou, on peut scinder en deux catégories les dix-huit compétiteurs. Les équipes qui espèrent le meilleur et celles qui font tout pour éviter le pire. Sans être devin, on peu dire que Luzenac, Orléans et Ajaccio sont bien partis pour rejoindre la Ligue 2 en fin d'exercice, à neuf journée de la fin de cette édition, il est peu probable que ces formations abandonnent leur place sur le podium aux candidats en embuscade. Carquefou, quatrième accuse, quand même, un retard de sept points sur Ajaccio !

Depuis quelques semaines, le jeu des chaises musicales bat son plein pour s'extirper des quatre dernières places, synonymes de CFA. Pour les formations à la lutte pour le maintien, qui jouent le couteau entre les dents, rien ne sera facile. Si, bien des incertitudes demeurent, les Uzétiens, qui ont huit matches de retard sur l'avant dernier et… onze sur le premier non-relégable, auront du mal à sauver leur peau. C'est donc sept équipes qui vont se livrer bataille pour accrocher, au mieux, la quinzième place. Le moindre petit point gagné ou lâché aura des conséquences. Jusqu'au bout, elles doivent faire le "job" et mettre à mal l'adversaire en présence, sans calcul. Pas de répit, pas de temps mort, il faut jouer à cent à l'heure. Ceux qui l'oublieront, l'espace d'un instant, risquent de le regretter amèrement. On aurait tort de se voiler la face, ces formations, qui n'ont plus rien à perdre, mais tout à gagner, seront les "juges de paix" de cette fin d'édition 2013-2014.

Lire la suite : Un col première catégorie... à franchir !

   

Page 1 sur 90

Les Hermines s'affichent


Visionnez tous les buts de la vingt-septième journée

http://www.foot-national.com/foot-national-j27-tous-les-buts-en-images-56528.html

Visionnez la rencontre Amiens-Vannes

http://www.amiensfootball.com/animations/asc-webtv.html


28e journée :

Vendredi 11 avril

Vannes-Carquefou

Stade de La Rabine
20 heures


Les autres rencontres

19 heures : Uzès-Bourg-Péronnas

20 heures : Boulogne-Ajaccio
Colomiers-Dunkerque
Red Star-Le Poiré
Fréjus-Orléans
Luçon-Luzenac
Paris FC-Amiens

20 h 30 : Strasbourg-Colmar

Match en retard

Mardi 8 avril, 20 heures :
Colomiers-Amiens (22e j.) : 1-1


Faites connaissance
avec vos joueurs

Gardiens : 1 Jean-François Bédenik (blessé). 16 Antoine Petit.
30
Jordane Anceaux

Défenseurs : 17 Alister Bizolon.
3 Nicolas Flégeau. 5 Steven Pelé (blessé). 15 Vivian Reydel (blessé). 2 Jonathan Ringayen.
6
Amos Youga.

Milieux : 27 Christophe Coué.
18
Joël Dielna. 11 Yohan Gomez. 22 Franck Héry. 20 Nestor Kodjia. 14 Tévi Lawson.
23
Jordan Massengo.
13
Souffou Ridjali.
19
Quentin Rouger (blessé).

Attaquants : 10 Yannick Aguemon. 31 Benjamin Cottard.
8
Frank Dufrennes.
7 Christophe Gaffory (blessé).
32 Maxime Jaffrès.
33 Romain Le Bariller.
9 David Suarez. 21 Thomas Vauvy.


Résultats journée par journée

http://www.foot-national.com/142-club-calendrier-Vannes-Olympique-Club.html